Aller au contenu

Améliorer l'efficacité des prospections environnementales avec QField

Par Ryan Bell, Consultant SIG, Delta-Simons Environmental Consultancy

But

Mener plus efficacement les prospections environnementales qui étaient précédemment réalisées par des techniques traditionnelles non numériques, en utilisant QField comme moyen de collecte standardisée et flexible des données de terrain.

Prérequis du projet

Pour faciliter le travail de terrain efficient, des échanges réguliers avec l'équipe Ecologie est indispensable pour s'assurer que les projets QField soient correctement préparés. D'abord, les couches de base composées de photos aériennes et de fonds de cartes sont préparées en les géoréférençant et en construisant les pyramides dans QGIS. Les couches de points, lignes et polygones sont ensuite créées pour permettre la numérisation et la collecte de données associées. Grâce au panel de widgets, les champs attributaires sont personnalisés pour correspondre aux exigences de l'équipe Ecologie. Cela inclut :

Style

liste déroulante de styles sélectionnables adaptés à la direction enquêtes écologiques

Échelle

liste déroulante des échelles sélectionnables pour les entités ponctuelles et linéaires

Info

espace pour insérer une description de fonctionnalité

Image

emplacement des images à capturer et à stocker

Géométrie

contient des valeurs de géométrie auto-remplies, par ex. surface, périmètre, longueur

Timestamp

enregistre l'heure et la date à laquelle une entité a été créée/modifiée

Figure 1 - Vue d'ensemble du flux de travail traditionnel en arpentage écologique à Delta-Simons par rapport au flux de travail créé avec QField. Les flèches à une pointe indiquent la direction d'une communication à sens unique, tandis que les flèches à double pointe indiquent une conversation à double sens.
Figure 1 - Vue d'ensemble du flux de travail traditionnel en arpentage écologique à Delta-Simons par rapport au flux de travail créé avec QField. Les flèches à une pointe indiquent la direction d'une communication à sens unique, tandis que les flèches à double pointe indiquent une conversation à double sens.

Résultat

Delta-Simons ont gagné environ 40% sur le temps qu'ils consacraient auparavant à la collecte traditionnelle des données environnementales. QField a considérablement amélioré le déroulement des prospections environnementales en :

  • Supprimant la nécessité de recréer les sorties SIG à partir de dessins physiques
  • Réduisant les modifications globales requises pour les sorties SIG
  • Améliorant les canaux de communication (voir figure 1.)
  • Améliorant la précision et la qualité des données

Delta Simons

Retour en haut de la page